Open source : une place grandissante dans les entreprises

Le 15 avril dernier, Black Duck Software et North Bridge rendaient publics les résultats de leur étude sur le futur de l’Open Source. Adressé à plus de 1300 professionnels de grandes entreprises, du CEO au développeur en passant par l’architecte système ou le marketeur, ce sondage, dont c’est la neuvième édition, vise à établir les grandes tendances de l’open source pour l’année.

Dans les grandes lignes, il ressort pour 2015 que l’adoption de l’open source est grandissante mais aussi et surtout que les entreprises contribuent de plus en plus à la communauté.

Utilisation grandissante de l’open source en entreprise

Près de 78% des personnes interrogées affirment que leur entreprise utilise des logiciels open source, ce qui est deux fois plus qu’en 2010 ! Un chiffre élevé, qui a fortement augmenté en 5 ans à peine et qui montre l’engouement sans précédent du monde « corporate » pour le logiciel open source. Un engouement confirmé par les 64% déclarant contribuer à des projets open source et les 66% qui affirment privilégier les solutions open source aux logiciels propriétaires dans leur entreprise.

Des avantages à tous les niveaux

Loin des considérations purement « informatiques », l’open source présente un avantage sur le recrutement. En effet,  50% des entreprises interrogées déclarent que leur contribution à des projets open source leur permet d’attirer les meilleurs candidats. D’un autre côté, pour 65% des sociétés interrogées, l’open source leur permet de gagner en compétitivité, 89% estiment même que l’open source a un véritable impact sur leur vitesse d’innovation, leur laissant le temps de se concentrer sur le lancement de nouveaux produits.

A comparer avec des solutions propriétaires, il apparait que l’open source est considéré comme supérieur tant en terme de facilité de déploiement (43%), d’adaptation aux montées en charge (58%) qu’en terme de sécurité (55%).

La sécurité et les risques, encore mal considérés

C’est peut-être ce sentiment de sécurité plus importante qui fait que la majeure partie des entreprises n’ont pas de véritable politique de gestion des risques lorsqu’il s’agit des solutions open source qu’elles utilisent. Ainsi, elles sont 67% à ne pas rechercher les failles de sécurité dans les codes open source qu’elles utilisent et seulement 16% d’entre elles ont un système automatique d’approbation de code open source. Cependant, 17% des entreprises comptent surveiller leurs codes open sources pour y chercher des failles de sécurité.

2015, année de l’open source ?

« Les chiffres ne mentent pas », disait Dries Buytaert, fondateur de Drupal, « cette année a une nouvelle fois été synonyme de succès pour le logiciel libre, que ce soit au niveau de l’adoption dans les grandes entreprises comme dans les PME» Si 2015 marque en effet un bond dans l’utilisation de l’open source dans les entreprises, les deux prochaines années diront si les espérances de ces dernières, – hausse de la qualité des solutions open source, hausse de la sécurité ainsi que de la facilité d’utilisation et de déploiement – seront atteintes.

Comments are closed.